sociologie

Dans ce forum vous pourrez trouver des tas d'information sur le climat de la terre, passé et futur. Fonte des glaces, réchauffement, etc...
Avatar du membre
Danserapis
Cumulus
Cumulus
Messages : 490
Enregistré le : 26 août 2011 10:33
Localisation : Albi
Contact :

sociologie

#1

Messagepar Danserapis » 10 juin 2012 11:06

je lance le débat :
* Pourquoi a-t-on autant besoin de parler entre nous du temps qu'il fait ? Pourquoi est-ce, semble-t-il, facteur de lien social ? À quels besoins anthropologiques cela répond-il ?
* Emmanuel, la trentaine, éducateur dans le Pays basque, n'en revient toujours pas. Un brin agacé, il s'exclame : « L'importance qu'a la météo est étonnante ! Au début, elle n'existait pas. Puis elle a intégré le journal télévisé de 20 h, on la mentionnait rapidement deux minutes à la fin. Elle a désormais sa propre émission, avec des spots publicitaires avant et après. C'est impressionnant. » Il faut croire que le temps qu'il fait – et qu'il fera – est un enjeu non négligeable de nos préoccupations. C'est le sujet dont on parle avec tout le monde, et systématiquement.…
* " Incontournable dans toutes nos conversations, le temps qu’il fait, et plus généralement le climat, nous préoccupe. Une façon d’exprimer nos peurs et nos besoins profonds : créer du lien social, se plaindre pour exister, dramatiser une existence par trop lisse. Bref, le temps, surtout s’il est mauvais, nous désennuie. " http://www.reforme.net/une/societe/temps-quil-fait
* :shock: ça fait parler ... http://www.amazon.fr/Soci%C3%A9t%C3%A9s ... 905&sr=1-3 à feuilleter
:mrgreen: à vos claviers si vous voulez ;)




Retourner vers « Climatologie »

Qui est en ligne

Au total il y a 2 utilisateurs en ligne : 0 enregistré, 0 invisible et 2 invités (d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 10 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 529, le 21 janv. 2020 19:49

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités