Le Réchauffement Climatique

Dans ce forum vous pourrez trouver des tas d'information sur le climat de la terre, passé et futur. Fonte des glaces, réchauffement, etc...
Avatar du membre
Kekess
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4304
Enregistré le : 05 juin 2011 21:11
Localisation : Lagarrigue - Tarn - (Alt : 206m)
Contact :

Le Réchauffement Climatique

#1

Messagepar Kekess » 08 nov. 2015 10:34

Bonjour

A l'approche de la cop21 il est intéressant d'échanger sur le changement climatique. Ici on peut débattre librement sans risquer de se faire virer ! Juste une chose avant de commencer : la communication sur la cop21 vient de débuter : je suis choqué par le ton employé : alarmiste, angoissant, culpabilisant. D'autre part je suis allé sur le site de la cop 21, et l'orientation pro-réchauffement est très nette : ils donnent comme exemple la fonte de l'Arctique en comparant les années 2005 et 2007. La banquise arctique a battu un record de plus faible extension en 2007. Mais comment peut-on sérieusement comparer cette infime période par rapport aux millions d'années d'existence de cette banquise. Il faut en plus savoir que la banquise reprend (un peu) du poil de la bête ces dernières années (voir graph). Mais je ne ferai pas la même erreur que les "pros" du climat : On ne peut rien conclure à partir d'une observation aussi courte dans la durée.

Image

Suite à mes nombreuses lectures, je constate que les causes du changement (ou de l'évolution) climatique est loin d'être aussi simple que l'on veut bien nous le présenter. A l'étude : bien sûr, les gaz à effet de serre dont le CO², mais aussi la vapeur d'eau qui est au passage le gaz le PLUS responsable du réchauffement et pourtant très peu étudié. En outre, d'autres éléments peuvent expliquer l'évolution du climat tels la précession de la terre, les cycles naturels de l'océan et de l'atmosphère, les cycles solaires, etc... vastes sujets. Lorsqu'on fait la liste de tous ce qui pourrait être responsable du changement climatique, affirmer que l'homme en serait la cause quasi unique me semble complètement absurde !

Commençons par parler de la "star" responsable du réchauffement climatique : le dioxyde de carbone (CO²), responsable aussi de l'effet de serre. L'effet de serre c'est ce qui permet à notre planète d'être habitable (il ferait froid, très froid sinon). Donc le CO² est nécessaire à la vie. Mais trop de CO² est néfaste à la vie. les principaux réservoirs naturels de carbone sont :
◾l’atmosphère (760 Giga tonne),
◾la surface des océans (920 Giga tonne),
◾les sols et la végétation terrestre (2260 Giga tonne)
◾ainsi que l’océan intermédiaire et profond (37 200 Giga tonne).

Après le cycle naturel de traitement du carbone (captation/rejet/transformation) on retrouve environ 190 Giga tonne de CO² naturel dans l'atmosphère.

Et puis il y le CO² Carbone d'origine moins naturel. On sait que chaque année l’atmosphère en reçoit 6,4 Giga tonne (valeur moyenne des années 1990, utilisée par le GIEC) d'origine anthropique (humains), mais on n’y en retrouve que la moitié rejeté dans l'atmosphère, soit 3,2 Giga tonne. Comparé aux 190 GT naturel cela représente 1.58%.

Le CO² augmente dans l'atmosphère depuis des décennies, c'est un fait indiscutable. Le GIEC affirme (avec toutefois de nombreuses incertitudes) qu'il est responsable du réchauffement constaté. Les corrélations entre Tx de CO² et augmentation des températures n'est plus à démontrer. Voici un graphique très parlant :

Image

A partir de la lecture de ce graphique des choses me sautent aux yeux. Déjà, on remarque des cycles naturels déjà en place dans le passé alors que l'homme ne rejetai rien dans l'atmosphère. On constate aussi que les températures orientées à la baisse anticipent souvent la chute du CO². D'où ces questions :

> Et si l'augmentation des températures étaient responsables de l'augmentation du CO², et non l'inverse ?

> Un rejet de 1.58% de CO² dans l'atmosphère par les hommes par rapport aux rejets naturels peut-il être responsable à 100% du réchauffement global de la planète ?

> Le GIEC peut-il tirer des conclusions aussi affirmative sur le réchauffement futur alors qu'il concède que la marge d'erreur sur le cycle du carbone est de 25 à 30% ?
Lors de l'optimum médiéval, les températures étaient bien plus élevées qu'aujourd'hui, et les concentrations de CO² étaient identiques à celles d'aujourd'hui. Nous savons que nous sortons actuellement d'un petit âge glaciaire.

> Et si le réchauffement climatique était simplement et uniquement la conséquence de cycles naturels que nous ne savons (ou voulons) pas expliquer ?


Sources :

Ce résumé d'étude émanant du CNRS est très troublant. A lire en premier (je l'ai sauvegardé avant qu'il ne soit supprimé de la toile) : http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosclim1 ... oleil1.htm. La fin me plaît bien : "Dans le cas actuel, l’excentricité de l’ellipse étant particulièrement faible, alors que l’inclinaison est loin d’être à son minimum, la situation est peu favorable au retour d’une glaciation; de plus, cette situation va évoluer progressivement à l’établissement d’étés de plus en plus chauds en H.N. (diminution de la distance Terre-Soleil en juin, au cours des prochains milliers d’années (voir la figure Théorie astronomique du climat/précession). Tout indique l’absence de construction d’une calotte dans les prochains siècles, prochains millénaires, mais à nouveau un réchauffement naturel des étés de l’H.N. Que nous enseigne le passé ? Cette configuration astronomique est rare au cours des dernières centaines de milliers d’années (faible excentricité) mais s’est produite il y a environ 400 000 ans (stade isotopique 11), où l’interglaciaire a été particulièrement long (environ 30 000 ans). A cette époque, le balancier des 11 000 ans a peu joué, et le nouveau cycle de 22 000 ans s’est établi alors que le niveau des mers était encore élevé. Bien que la reconstitution du climat de cette époque soit encore difficile, les données actuelles suggèrent un état plus chaud que la moyenne des interglaciaires (cela semble être la seule époque où l’on ait trouvé des pollens de vigne sauvage dans le Vercors), et un niveau des mers plus élevé (une dizaine de mètres ?)." Et nous étions finalement déjà soumis à ce cycle naturel ? Il nous faudrait alors modifier la précession de la terre ! C'est sûr que cela semble plus difficile que de faire joue-joue avec le CO²

http://www.thierrysouccar.com/sante/inf ... erique-701
http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2 ... 68933.html
http://www.24heures.ch/savoirs/environn ... y/26604500
http://www.sciencesetavenir.fr/nature-e ... tique.html
http://www.cop21.gouv.fr/
http://www.notre-planete.info/actualite ... climatique
http://www.contrepoints.org/2014/08/22/ ... -le-soleil
http://www.larecherche.fr/actualite/aus ... 2008-68493
http://www.lefigaro.fr/environnement/20 ... ntent-.php

PS : et pendant ce temps l'illustre NKM traite les climato-sceptiques de "connards" : Pauvre fille !
http://www.bfmtv.com/politique/nkm-trai ... 20176.html

Paul-Frédéric Casset
La météo, c'est l'art de prévoir le temps qu'il aurait dû faire
Chroniqueur météo sur 100% Radio
Visitez meteo81.fr
Suivez Image Image

ManteauBlanc81
Nouveau
Nouveau
Messages : 44
Enregistré le : 27 déc. 2014 19:49
Localisation : Lavaur (81) / Toulouse-Jolimont (31)

Re: Le Réchauffement Climatique

#2

Messagepar ManteauBlanc81 » 08 nov. 2015 14:56

Bonjour ;)

Je suis d'accord avec tes propos dans leur intégralité ! Toutefois il est aussi bon de déchiffrer tout ça d'un point de vue politique, puisqu'après tout, ces conférences ne sont qu'un rassemblement d'hommes politiques qui ne connaissent pour la plupart, pas grand chose du climat et s'en remettent donc tous au GIEC. Vu de cet angle, il est normal que le ton soit alarmiste, on veut agir sur les activités humaines polluantes (c'est pas plus mal). Or, si on veut que les États se bougent un minimum les miches, balancer un discours ultra-alarmiste est certainement le meilleur moyen d'arriver à un consensus !

(Le GIEC est un organisme dont j'ai toujours un peu douté, à cause de quelques sombres pratiques et manigances supposées avec la vie politique.)

Pour parler du climat en soi, je suis parfaitement d'accord, sans être climato-sceptique, je ne veux pas céder au discours "c'est la faute de l'homme, on court à notre perte et on va tous crever". Il y a effectivement selon moi beaucoup de facteurs explicatifs à la période "chaude" que nous vivons (dont les activités humaines). Mais concrètement on ne sait pas très bien comment va se dérouler la variabilité naturelle et tout ce panel d'éléments en lien avec les variations climatiques de notre planète et qui vont influer sur la courbe de températures dans les prochaines décennies.

Quoi qu'il en soit, je trouve quand même bien qu'on s'attelle à faire un travail sur la pollution qu'engendre nos activités industrielles. Je préfère qu'on s'occupe de cela, ce qui aura le mérite de pourquoi pas de réduire les risques sanitaires sur les populations à l'avenir, même si ça rentre dans toute une combinaison de "causes" au réchauffement climatique, plutôt qu'on continue à polluer comme des sans gêne la planète qui nous sert de maison. C'est un peu comme laisser le moteur de sa voiture allumé dans notre garage tout en y vivant...

Bref, je prétends pas être un expert sur le sujet loin de là même :ugeek: Mais dans le fond, il vaut mieux avoir, comme tu nous en fait part, une réelle réflexion et du recul sur tous les processus en cours pour bien cerner ce qu'il se passe ;)

Bonne après-midi à tous !
Peace :mrgreen:

Avatar du membre
Kekess
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4304
Enregistré le : 05 juin 2011 21:11
Localisation : Lagarrigue - Tarn - (Alt : 206m)
Contact :

Re: Le Réchauffement Climatique

#3

Messagepar Kekess » 08 nov. 2015 16:39

ManteauBlanc81 a écrit :Bonjour ;)

Je suis d'accord avec tes propos dans leur intégralité ! Toutefois il est aussi bon de déchiffrer tout ça d'un point de vue politique, puisqu'après tout, ces conférences ne sont qu'un rassemblement d'hommes politiques qui ne connaissent pour la plupart, pas grand chose du climat et s'en remettent donc tous au GIEC. Vu de cet angle, il est normal que le ton soit alarmiste, on veut agir sur les activités humaines polluantes (c'est pas plus mal). Or, si on veut que les États se bougent un minimum les miches, balancer un discours ultra-alarmiste est certainement le meilleur moyen d'arriver à un consensus !

(Le GIEC est un organisme dont j'ai toujours un peu douté, à cause de quelques sombres pratiques et manigances supposées avec la vie politique.)

Pour parler du climat en soi, je suis parfaitement d'accord, sans être climato-sceptique, je ne veux pas céder au discours "c'est la faute de l'homme, on court à notre perte et on va tous crever". Il y a effectivement selon moi beaucoup de facteurs explicatifs à la période "chaude" que nous vivons (dont les activités humaines). Mais concrètement on ne sait pas très bien comment va se dérouler la variabilité naturelle et tout ce panel d'éléments en lien avec les variations climatiques de notre planète et qui vont influer sur la courbe de températures dans les prochaines décennies.

Quoi qu'il en soit, je trouve quand même bien qu'on s'attelle à faire un travail sur la pollution qu'engendre nos activités industrielles. Je préfère qu'on s'occupe de cela, ce qui aura le mérite de pourquoi pas de réduire les risques sanitaires sur les populations à l'avenir, même si ça rentre dans toute une combinaison de "causes" au réchauffement climatique, plutôt qu'on continue à polluer comme des sans gêne la planète qui nous sert de maison. C'est un peu comme laisser le moteur de sa voiture allumé dans notre garage tout en y vivant...

Bref, je prétends pas être un expert sur le sujet loin de là même :ugeek: Mais dans le fond, il vaut mieux avoir, comme tu nous en fait part, une réelle réflexion et du recul sur tous les processus en cours pour bien cerner ce qu'il se passe ;)

Bonne après-midi à tous !
Peace :mrgreen:


Je trouve qu'il y a beaucoup d'hypocrisie dans tout cela, pas toi, de la part des politiques. Si l'on voulait vraiment lutter contre la pollution on travaillerait sur les échanges de marchandises mondiaux. C'est ce que l'on appelle la mondialisation, système que personnellement je n'ai pas choisi mais que je subi. Ce système mis en place par les "grands" de ce monde pour s'enrichir encore et encore fait un mal fou à notre environnement. D'autre part il serait à mon sens plus urgent de travailler à résoudre le problème de la faim dans le monde et l'accès à l'eau potable. Des millions de personnes en subissent les conséquences depuis tant de temps ! Alors quand on me parle de projections à 50 voire 100 ans qui pourraient éventuellement provoquer des problèmes et que l'on ne sait (ou ne veut) pas résoudre les problèmes que l'on a sous les yeux, devant le nez, il y a encore quelque chose qui m'échappe !

Paul-Frédéric Casset
La météo, c'est l'art de prévoir le temps qu'il aurait dû faire
Chroniqueur météo sur 100% Radio
Visitez meteo81.fr
Suivez Image Image

Avatar du membre
Kekess
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4304
Enregistré le : 05 juin 2011 21:11
Localisation : Lagarrigue - Tarn - (Alt : 206m)
Contact :

Re: Le Réchauffement Climatique

#4

Messagepar Kekess » 09 nov. 2015 09:42

Salut. Petit point du matin pour tordre le cou à certaines idées reçus.

Le CO² est un gaz présent dans l'atmosphère à hauteur de 0.054% et dont la part anthropique (rejet humain) est de 5% grand maximum. la part du CO² "humain" par rapport à la totalité des gaz que composent l'atmosphère est de 0.0027%. Le gaz à effet de serre le plus puissant est la vapeur d'eau. Faut-il donc se débarrasser de la molécule H²O ?

Je vous invite à lire ce dossier très complet sur le changement climatique, ni "climato-sceptique", ni "pro-réchauffement", il est simplement factuel. Comme toutes infos, il est toujours difficile de vérifier la véracité des éléments et des sources mais ce site me semble assez "soft" : http://danslredutemps.blogspot.fr/2013/ ... iaire.html

Paul-Frédéric Casset
La météo, c'est l'art de prévoir le temps qu'il aurait dû faire
Chroniqueur météo sur 100% Radio
Visitez meteo81.fr
Suivez Image Image

Avatar du membre
Kekess
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4304
Enregistré le : 05 juin 2011 21:11
Localisation : Lagarrigue - Tarn - (Alt : 206m)
Contact :

Re: Le Réchauffement Climatique

#5

Messagepar Kekess » 09 nov. 2015 11:05

Exemple d'une manipulation

Selon des chercheurs le méthane contenu dans le permafrost pourrait s'échapper et gagner l'atmosphère amplifiant ainsi encore plus le réchauffement climatique. C'est l'équivalent de 30 à 60 Gigatonnes de CO² qui pourrait ainsi s'échapper d'ici 2030. Ce chiffre fait peur n'est-ce pas. Mais de quelle échelle parle-t-on ? Cela correspond à quoi exactement 30 à 60 Gigatonnes ? Vous prenez cela sur votre tête, ça fait mal :D mais comparé aux 190 de Gigatonnes éjectés naturellement par an par les océans et les forêts, tout de suite cela paraît bien plus modeste voire infime. Tout dépend si cela dégaze d'un coup.

La manipulation est manifeste dans les médias qui reprennent cette information telle quelle sans chercher à comprendre et surtout à indiquer les échelles de valeurs qui sont pourtant capitale dans toute approche scientifique.

Source média : http://www.slate.fr/story/48317/methane-climat

Paul-Frédéric Casset
La météo, c'est l'art de prévoir le temps qu'il aurait dû faire
Chroniqueur météo sur 100% Radio
Visitez meteo81.fr
Suivez Image Image

gaillac1
Tornade
Tornade
Messages : 1143
Enregistré le : 28 janv. 2012 14:02
Localisation : Gaillac

Re: Le Réchauffement Climatique

#6

Messagepar gaillac1 » 09 nov. 2015 16:07

Bonjour.

Très bonne initiative que l'ouverture de ce sujet aux débats passionnants et passionnés.
Et je suis d'accord avec ce que tu dis kekess.
Pour ce qui est de Philippe Verdier, il a sorti un livre à l'heure où se prépare la COP 21 en France avec l'ensemble des chefs d'état (y compris Poutine, c'est dire). Il y a quelques mois, la pluparts des animateurs météo (télé et radio) étaient invités par Laurent Fabius pour évoquer cette COP 21.
A partir de là, interdiction de remettre en cause quoi que ce soit. L'émission "Météo à la carte" pour laquelle je participe régulièrement a même décidé de consacrer plusieurs sujets sur la COP 21 d'ici le sommet.
Philippe Verdier a voulu dire autre chose, il s'est fait purement et simplement licencié sous prétexte qu'il engageait France 2 dans ses propos. Mais alors pourquoi David Pujadas qui a écrit un livre n'est-il pas licencié, alors même qu'il engage également France 2 ? Tout simplement car il n'y est pas question de réchauffement climatique et qu'il n'y a pas de pression de l'état au-dessus de France Télévisions, ... pour son livre.
Et quand la Direction justifie le licenciement de Philippe Verdier en disant qu'elle n'a pas agit sous la pression du gouvernement, quid de l'émission "Des paroles et des actes"? Vous savez celle où Marine Le Pen a refusé d'aller car justement l'état avait fait pression pour imposer un certain nombre de changements dans la programmation.
Je dérape un peu, mais c'est volontaire et c'est pour prouver qu'il y a bel et bien une pression autour de ce sujet. D'ailleurs les amis de Philippe Verdier d'hier (Fanny Agostini, Evelyne Dhéliat, Louis Bodin,... ) le démontent en règle aujourd'hui comme pour prouver la non-appartenance à ses idées.

J'en terminerai en donnant un exemple concret. Lors des terribles intempéries dans la région de Cannes il y a quelques semaines. Un journaliste interpelle Ségolène Royal en lui demandant ce qu'elle pense de la mise à l'écarte de Philippe Verdier. Elle répond non sans langue de bois habituelle venant de sa bouche : " vous avez vu tous ces morts dans les Alpes-Maritimes ? Et après ça vous allez contester le réchauffement climatique" ?
Quand j'ai entendu ça, j'avoue que j'ai eu envie de balancer une godasse sur la télé ! En disant ces quelques mots elle a apporté la preuve de son incompétence totale et de son appartenance bête et idiote à l'idéologie que l'on ne doit pas contester.
Si j'avais été le journaliste en face d'elle je lui aurait dit :
1- "les malheureuses victimes des Alpes-Maritimes n'ont pas été victimes du réchauffement climatique, mais seulement parce qu'elles sont allé chercher leurs voitures dans des parkings souterrains".
2-"Si vous considérez que cette catastrophe est liée au réchauffement climatique, comment auriez-vous qualifié les inondations de mars 1930 ayant fait 700 morts ? La fin du monde ?".
Je m'arrête là pour ce qui est de mon point de vue.

Avatar du membre
Kekess
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4304
Enregistré le : 05 juin 2011 21:11
Localisation : Lagarrigue - Tarn - (Alt : 206m)
Contact :

Re: Le Réchauffement Climatique

#7

Messagepar Kekess » 09 nov. 2015 17:13

Tu peux aussi rajouter Gaillac1 que les inondations catastrophiques que l'on peut constater sont aussi la conséquence de l'urbanisation massive et incontrôlée. En plus en PACA on sait tous que dessous de table ont été et sont nombreux. Région de Mafia.

Pour mettre encore un peu d'eau au moulin (dans jeu de mot), voici un graphique super intéressant à commenter.

Image

Ca grimpe fort, c'est incontestable. Après on pourrait s'interroger sur les calculs des températures passées. C'est complexe de vérifier les sources.

Paul-Frédéric Casset
La météo, c'est l'art de prévoir le temps qu'il aurait dû faire
Chroniqueur météo sur 100% Radio
Visitez meteo81.fr
Suivez Image Image

Avatar du membre
Cumulonimbus31
Tornade
Tornade
Messages : 2588
Enregistré le : 07 sept. 2014 08:56
Localisation : le cabanial (31)

Re: Le Réchauffement Climatique

#8

Messagepar Cumulonimbus31 » 09 nov. 2015 17:54

Bonsoir,

Très intéressant cette ouverture de sujet, de même que les propos évoqués par P-F. Effectivement, c'est très complexe, beaucoup de phénomène entrent en compte, et non pas seulement notre dioxyde de carbone ou autre.

N'étant pas un expert dans la matière, je trouve qu'il serait très intéressant de coupler les différents paramètres suivants, pour se faire une idée, à savoir T°/CO2, précession de la terre/les cycles naturels de l'océan et de l'atmosphère/ les cycles solaires/ évolution de la T° dans l'HN/extension de la banquise etc...

Avatar du membre
LOUSTALA
Orage
Orage
Messages : 874
Enregistré le : 06 juin 2011 12:31
Localisation : LES MARTYS AUDE ALT: 780 m

Re: Le Réchauffement Climatique

#9

Messagepar LOUSTALA » 09 nov. 2015 20:28

Bonsoir
J'ai regardé la vidéo de Mr Vincent Courtillot (très intéressante ).J'avoue je suis un peu perdu ,qui a tort qui a raison ,y a t'il réchauffement ou pas :?: :roll:
https://m.youtube.com/watch?v=dPpMdr9VqUY
Qu'en pensez vs :?:
a+

Lobo
Nouveau
Nouveau
Messages : 1
Enregistré le : 09 nov. 2015 10:06
Localisation : Albi

Re: Le Réchauffement Climatique

#10

Messagepar Lobo » 09 nov. 2015 21:21

Le sujet est complexe et éminemment scientifique. Il existe des régions du monde où le changement climatique se traduira par un refroidissement et une augmentation des précipitations. Il y aura toujours des charlatans pour utiliser des cas particuliers à des fins d'agitation.

M.Verdier est juste un pion médiatique qui a pensé faire un coup médiatique (et économique) en créant une polémique quelques mois avant la COP21 à coup de "si çà fait consommer alors c'est bon pour tout le monde". L'industrie du climatiseur, des piscines et de l'irrigation est notre perspective de croissance indépassable. Chaque été celà permettrait aussi de diminuer le nombre de pensions de retraites à payer, très bon pour les déficit publics aussi !
Mais ce gars là ne semble être jamais sorti de sa carte de France virtuelle. Le jour où tout le monde sera obligé de prendre de la malarone, il ne sera plus là pour s'excuser.

Supprimons le code de la route, celà boostera aussi les achats de voitures, les assurances, les centres de rééducation, les horticulteurs de chrysanthèmes, bref que des emplois à créer !

Au moins on maintenant on ne conteste plus le fait du changement climatique mais ses causes, c'est déjà une avancée mais c'est maintenant les cycles solaires qui rentrent en scène pour nous disculper.

Il y aurait un lobby pro climat ?? Mais tous les grands groupes qui détiennent tous les médias nient sa cause anthropique puisque celà remet en cause la production basée sur le carbone fossile et les flux de marchandises ... Quel est le lobby qui aurait à gagner à une règlementation internationale ? L'industrie des éoliennes ? Soyons sérieux.

Avatar du membre
j81
Tornade
Tornade
Messages : 2460
Enregistré le : 29 sept. 2012 06:49
Localisation : Castres alt:172m

Re: Le Réchauffement Climatique

#11

Messagepar j81 » 09 nov. 2015 21:49

LOUSTALA a écrit :Bonsoir
J'ai regardé la vidéo de Mr Vincent Courtillot (très intéressante ).J'avoue je suis un peu perdu ,qui a tort qui a raison ,y a t'il réchauffement ou pas :?: :roll:
https://m.youtube.com/watch?v=dPpMdr9VqUY
Qu'en pensez vs :?:
a+


Très intéressant à visionner ou revisionner pour ma part.
Il est évident qu'il est très dur de se retrouver dans tout ça et comme dit kekess on peut s’interroger sur les graphiques divulgués qui sortent un peu partout et cette vidéo est relativement explicite a ce sujet.
Ces études ayant comme résultat final, un cycle naturel, m'ont toujours convaincu, l'activité humaine ayant une participation infime au réchauffement climatique.

Avatar du membre
Cumulonimbus31
Tornade
Tornade
Messages : 2588
Enregistré le : 07 sept. 2014 08:56
Localisation : le cabanial (31)

Re: Le Réchauffement Climatique

#12

Messagepar Cumulonimbus31 » 10 nov. 2015 09:02

Bonjour,

Pour ceux qui cela intéresse, pour ceux qui ne l'on jamais vu, voici un reportage qui s'intitule: "Climat, on vous ment":

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... 3889,d.d24

ManteauBlanc81
Nouveau
Nouveau
Messages : 44
Enregistré le : 27 déc. 2014 19:49
Localisation : Lavaur (81) / Toulouse-Jolimont (31)

Re: Le Réchauffement Climatique

#13

Messagepar ManteauBlanc81 » 13 nov. 2015 17:54

Kekess a écrit :Tu peux aussi rajouter Gaillac1 que les inondations catastrophiques que l'on peut constater sont aussi la conséquence de l'urbanisation massive et incontrôlée. En plus en PACA on sait tous que dessous de table ont été et sont nombreux. Région de Mafia.

Pour mettre encore un peu d'eau au moulin (dans jeu de mot), voici un graphique super intéressant à commenter.

Image

Ca grimpe fort, c'est incontestable. Après on pourrait s'interroger sur les calculs des températures passées. C'est complexe de vérifier les sources.


Bonsoir à tous !

Je souhaiterais être éclairci en ce qui concerne ce graphique et même tout les autres... En cours (je suis étudiant en Géographie), dans des livres et autres sources, j'ai toujours entendu dire et on m'a toujours dit que la température lors du fameux "optimum médiéval" était à peu près similaire à aujourd'hui. Or, ce graphique (et d'autres que j'ai pu voir), montre(nt) que ce n'est pas le cas (du tout même)... Alors, certes ça remonte à loin, à une époque où les mesures n'existaient pas, mais est-ce donc vrai ? Quelqu'un peut-il trancher ? Parce que moi, tout ce que je vois à force, c'est des informations contradictoires et j'ai du mal à démêler le vrai du faux... :| :?:

Avatar du membre
Sun and the Moon
Nouveau
Nouveau
Messages : 18
Enregistré le : 29 nov. 2015 14:51
Localisation : Albi
Contact :

Re: Le Réchauffement Climatique

#14

Messagepar Sun and the Moon » 29 nov. 2015 19:07

Bonjour à tous,

je suis ravi de ce site et de son forum qui me permette de m'informer et d'apprendre sur la météo en général et sur celle de ma région.
Je suis très loin du niveau des intervenants et je me pose une question plus ou moins en lien avec le "changement climatique"

Dans le milieu des années 1990 je me souviens qu'il était question que de nombreuses stations de ski de moyenne altitude soit contraintes
de fermer suite à moins de neige, ou bien à de la neige à plus haute altitude.

20 ans plus tard il ne me semble pas que de nombreuses stations aient du arrêter leur activité
S'agissait il déjà d'un début de désinformation ou bien ces prévisions se confirment-elles ?

Avatar du membre
Kekess
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4304
Enregistré le : 05 juin 2011 21:11
Localisation : Lagarrigue - Tarn - (Alt : 206m)
Contact :

Re: Le Réchauffement Climatique

#15

Messagepar Kekess » 29 nov. 2015 23:35

ManteauBlanc81 a écrit :
Bonsoir à tous !

Je souhaiterais être éclairci en ce qui concerne ce graphique et même tout les autres... En cours (je suis étudiant en Géographie), dans des livres et autres sources, j'ai toujours entendu dire et on m'a toujours dit que la température lors du fameux "optimum médiéval" était à peu près similaire à aujourd'hui. Or, ce graphique (et d'autres que j'ai pu voir), montre(nt) que ce n'est pas le cas (du tout même)... Alors, certes ça remonte à loin, à une époque où les mesures n'existaient pas, mais est-ce donc vrai ? Quelqu'un peut-il trancher ? Parce que moi, tout ce que je vois à force, c'est des informations contradictoires et j'ai du mal à démêler le vrai du faux... :| :?:


Salut,

Ce graphique de 1999 est en effet très controversé. On l'appelle aussi graphique en « crosse de hockey ». Et pourtant toutes les théories du GIEC se base à partir de ce graphique :shock:

La reconstitution de la température sur 1000 ans a fait l'objet de plusieurs controverses méthodologiques portant sur :
la présentation (dissimulation de la 'divergence' ou 'déclin' observée sur les décennies récentes),
le type de données privilégié (taille et densité des cernes des arbres, qui mêlent de multiples facteurs climatiques focalisés sur les journées d'été et des facteurs purement individuels)
les données sélectionnées (arbres au profil atypique)
la couverture (géographiquement lacunaire et de plus en plus ténue avec l'ancienneté du temps)
et surtout les méthodes statistiques (moyenne sur le XXe siècle, variance sur le millénaire aboutissant à une focalisation sur les crosses de hockey, surpondération de certaines données dendrochronologiques).

Vous avez du boulot de recherche maintenant.

BIENVENUE A TOI SUN AND MOON :!:

Paul-Frédéric Casset
La météo, c'est l'art de prévoir le temps qu'il aurait dû faire
Chroniqueur météo sur 100% Radio
Visitez meteo81.fr
Suivez Image Image


Retourner vers « Climatologie »

Qui est en ligne

Au total il y a 1 utilisateur en ligne : 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité (d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 10 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 529, le 21 janv. 2020 19:49

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité